La JOCI s'est adressée à la 111e session de la Conférence internationale du travail, qui s'est tenue du 5 au 16 juin 2023, appelant à une justice soci...
Les jeunes travailleurs des Philippines prennent soin de notre habitat commun

Welcome to the International Young Christian Workers Website ! Our movement exists in more than 40 countries in the world

JOC Europe : Séminaire européen à Linz, en Autriche

En septembre dernier, les mouvements européens de la JOCI ont organisé leur séminaire européen...


Pérou : une action de la JOC de Lima pour recommunaliser la vie de quartier

Une communauté sans dirigeants, un manque d'intérêt de la part des habitants pour prendre soin...


Le défi de la formation pour renforcer les capacités des jeunes à la JOC du Congo

« Nous sommes contents de tout ce que vous nous avez dit, cela nous a ouvert les yeux, c’est-à- ...


La JOCI clôture son 15e Conseil international et son plan d'action

La JOC est sur le point de fêter ses 100 ans d'existence, mais avant cette date glorieuse, elle...


JOC du Pérou : Jeunes protagonistes de la transformation sociale

La Jeunesse Ouvrière Chrétienne du Pérou, une organisation de jeunes travailleurs présente dans...


Les opportunités et défis futurs de l'économie sociale et solidaire

Le jeudi 23 février, plus de 140 participants ont rejoint le webinaire sur les « Opportunités e...


La JOCI à l’UNESCO : Investir dans une protection sociale forte

Unesco 2021 Sarah

La JOCI était invitée à la 41e Assemblée Générale de l'UNESCO qui s'est tenue au siège de l'organisation à Paris (France) du 9 au 24 novembre 2021. En tant que partenaire officiel de l'UNESCO, la JOCI a été invitée à donner son point de vue sur les questions qui retiennent actuellement l'attention de l'UNESCO.

Sarah Prenger, présidente de la JOCI, a partagé son point de vue sur l'éducation, le travail et la jeunesse. Elle a salué le fait que le directeur général de l'UNESCO ait souligné l'impact des perturbations de la scolarité liées à la pandémie sur près de deux milliards d'apprenants.

« Je remercie le directeur général de l'UNESCO d'avoir souligné qu'en 2020, 1,6 milliard d'apprenants ont été affectés par des perturbations de leur scolarité sans précédent. Ces données montrent tout simplement que des milliards de personnes dans le monde sont loin de vivre dans la dignité », a déclaré Sarah.

Elle a expliqué que c'était aussi une question d'inégalités. Ces inégalités, qui existaient déjà avant la pandémie, sont fondées sur l'âge, le genre, le secteur et le type de travail, la richesse économique, la nationalité et le contexte géographique. Elles se sont encore aggravées au cours des dernières années, à la suite de la pandémie.

Dans ce sens, Sarah a exhorté à poursuivre nos luttes collectives en faveur de la justice sociale, d’un travail digne et d’une éducation de qualité pour toutes et tous.

« En tant que jeunes travailleurs, nous appelons tous les gouvernements et les États membres à investir réellement dans une protection sociale forte. Cette protection sociale doit évidemment inclure une éducation de qualité pour toutes et tous. Nous exigeons que cette éducation soit gratuite, car l'éducation est un droit humain », a fait remarquer Sarah.

Selon Sarah, une telle approche nécessite évidemment de la solidarité ainsi que des investissements. Pour cela, la JOCI lance un appel à tous pour réellement investir à ce niveau. Nous demandons également à tous les gouvernements et les États de vérifier qui sont les acteurs qui n'ont pas souffert mais ont profité économiquement de la pandémie ces dernières années. Il faut s'assurer que ces acteurs contribuent au bien commun en conséquence.

Pour la JOC, la formation et l'éducation des jeunes travailleurs ne signifient pas seulement éduquer dans le système formel, mais cela signifie éduquer de manière à pouvoir résoudre les contradictions auxquelles nous sommes confrontés. À cette fin, la JOCI continue à promouvoir la participation des jeunes et à les organiser partout où cela s’avère possible.

« Nous exhortons chacun et chacune à promouvoir la participation des jeunes afin que nous, les jeunes, puissions apporter notre contribution au monde d'aujourd'hui », a souligné Sarah.

Pour clôturer son intervention, Sarah a félicité l'UNESCO pour la célébration symbolique de son 75e  anniversaire. Sarah estime que la contribution de l'UNESCO à la construction de la paix par la coopération internationale dans les domaines de l'éducation, de la science et de la culture est incommensurable et vaut plus que tout l'or du monde.

« Continuons à nous engager sur cette voie », a conclu Sarah, appelant tous les États membres à prendre part à ce processus collectif.

Page Facebook de la JOCI

Soutenez la JOC Internationale

 

Vous pouvez soutenir nos actions et exprimer votre solidarité avec la jeunesse travailleuse du monde.

Equipe Internationale JOCI

Compte:

JOC Internationale aisbl

Banque: Belfius

Compte Iban: BE50 0682 2908 4018

SWIFT code: GKCCBEBB