La JOCI s'est adressée à la 111e session de la Conférence internationale du travail, qui s'est tenue du 5 au 16 juin 2023, appelant à une justice soci...
Les jeunes travailleurs des Philippines prennent soin de notre habitat commun

Welcome to the International Young Christian Workers Website ! Our movement exists in more than 40 countries in the world

JOC Europe : Séminaire européen à Linz, en Autriche

En septembre dernier, les mouvements européens de la JOCI ont organisé leur séminaire européen...


Pérou : une action de la JOC de Lima pour recommunaliser la vie de quartier

Une communauté sans dirigeants, un manque d'intérêt de la part des habitants pour prendre soin...


Le défi de la formation pour renforcer les capacités des jeunes à la JOC du Congo

« Nous sommes contents de tout ce que vous nous avez dit, cela nous a ouvert les yeux, c’est-à- ...


La JOCI clôture son 15e Conseil international et son plan d'action

La JOC est sur le point de fêter ses 100 ans d'existence, mais avant cette date glorieuse, elle...


JOC du Pérou : Jeunes protagonistes de la transformation sociale

La Jeunesse Ouvrière Chrétienne du Pérou, une organisation de jeunes travailleurs présente dans...


Les opportunités et défis futurs de l'économie sociale et solidaire

Le jeudi 23 février, plus de 140 participants ont rejoint le webinaire sur les « Opportunités e...


Le dimanche sans travail est un droit !

Depuis des années, la JOC de Bavière milite activement pour la protection du dimanche sans travail. Sa campagne revendique le droit des travailleurs à consacrer du temps à leur famille, à jouer au football avec des amis, à créer des liens au sein de leur communauté, à aller à l’église, à participer à un volontariat social et à mettre sur pied des organisations. Son action vise les grands magasins qui ouvrent le dimanche et certains magasins qui prolongent leurs heures d’ouverture jusqu’à 23 heures.

Les dimanches et les jours fériés sont définis comme des jours de repos protégés par la Loi fondamentale allemande et la constitution bavaroise. Certains magasins ouvrent néanmoins en période de soldes, lors des marchés du dimanche et les jours de fête, ainsi qu’à certaines occasions spéciales, profitant d’activités communautaires pour ouvrir leurs portes.

Lors de la rencontre régionale de la JOC de Bavière qui s’est tenue le 6 avril 2019, les participants ont réaffirmé leur engagement et conviction par rapport au dimanche :

1. Le dimanche est synonyme de liberté. C’est le jour qui, selon la Bible, devrait être vécu sans la pression du travail et devrait offrir un répit après une semaine de dur labeur.

2. Le dimanche place l’homme/la femme au centre du travail et de la société. Cela signifie que le dimanche barre la voie à toutes les tentatives qui visent à soumettre les hommes et les femmes à l’autorité de l’argent, du profit et de l’économie.

3. Le dimanche est la journée de la famille et des amis. Ce n’est que le dimanche que la famille et les amis ont l’occasion de passer la journée ou du temps ensemble.

4. Le dimanche est l’une des bases d’une communauté. Il apporte de la stabilité à la société car il permet aux citoyens de se retrouver, de s’entraider, d’échanger des expériences et de faire du volontariat. Les travailleurs peuvent participer à la mise en place d’organisations et participer à diverses activités.

5. Le dimanche rétablit l’énergie pour la semaine qui vient. Les travailleurs ne sont pas des machines. En tant qu’humains, nous avons besoin de temps pour ralentir et nous reposer. Outre l’opportunité de réaliser des activités ensemble, le dimanche nous donne le temps de nous détendre et de recharger nos batteries pour la semaine de travail qui suivra.

6. Le dimanche est un jour de célébration. Pour de nombreux peuples, c’est l’occasion de vivre leur culture, de partager leur musique et leur nourriture, de ne pas tomber sous l’emprise du travail et de ne pas vivre que pour lui. Travailler est seulement une partie de la vie.

7. Le dimanche rompt l’homogénéité de la semaine. Sans le repos dominical, tous les jours se ressembleraient.

Le droit au repos fait partie de la campagne de la JOCI pour un monde du travail juste. Il s’agit d’un droit fondamental des travailleurs consacré à l’article 24 de la Déclaration universelle des droits de l’homme. La campagne du mouvement pour le dimanche sans travail vise à protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ce droit est lié au droit de chaque personne au développement personnel, à l’éducation et à l’apprentissage.

Page Facebook de la JOCI

Soutenez la JOC Internationale

 

Vous pouvez soutenir nos actions et exprimer votre solidarité avec la jeunesse travailleuse du monde.

Equipe Internationale JOCI

Compte:

JOC Internationale aisbl

Banque: Belfius

Compte Iban: BE50 0682 2908 4018

SWIFT code: GKCCBEBB