« L'avenir du travail : le travail après Laudato Si » : Travail en réseau et nouvelles opportunités à la lumière des nouveaux objectifs pour un travail décent

Diverses organisations internationales d'inspiration catholique, des syndicats, l'OIT, des congrégations religieuses, des associations de la base, la JOCI et d'autres se sont réunis à Rome pour donner suite au projet « L'avenir du travail : le travail après Laudato Si ». Un espace qui nous a permis de réfléchir, avec toutes les personnes présentes, à la vie et à la situation de milliers de travailleurs de par le monde et à l'importance d'agir en faveur d'une vie digne.

Nous avons également eu l'occasion d'avoir une audience avec le Pape François et de lui présenter les objectifs communs des différentes organisations sociales, qui continuent d'ouvrir de nouveaux horizons pour que nous puissions travailler ensemble. Il s'agissait d'un moment clé pour la JOC dans le cadre des 100 ans du mouvement, qui nous a invités à réfléchir aux différents défis que le monde d'aujourd'hui nous pose en tant que mouvements, en tant qu'organisations et en tant que travailleurs. Cette réunion était cruciale car nous avons eu l'occasion de discuter de nouvelles façons de faire en sorte que la voix des travailleurs ait un plus grand impact sur ce projet.

Et comme nous l'a dit le pape François : « Vous vous êtes engagés dans la réflexion, le dialogue et la recherche, en proposant des modèles d'action novateurs en faveur d'un travail équitable, juste et digne pour tous les habitants de notre monde ».

Cette réflexion nous encourage à continuer de lutter pour de meilleures conditions de vie et de travail, en portant notre attention sur les travailleurs qui continuent à vivre dans la précarité, l'inégalité et l'instabilité. Au cours de ces journées, nous avons également pu partager les expériences que toutes les organisations et institutions mènent à bien et découvrir comment elles parviennent à travailler ensemble pour construire un monde juste et équitable.

Ce chemin de dialogue et de transformation, qui se présente également comme un défi, nous a permis de discuter de cinq thèmes prioritaires qui touchent le monde d'aujourd'hui : la justice sociale et la dignité humaine ; le travail décent, la production alimentaire et la chaîne d'approvisionnement ; le travail décent et l'industrie extractive ; la transition et l'entretien de notre maison commune ; la protection et l'assistance aux migrants et à leurs familles. Ces différents thèmes nous permettent de donner de la visibilité à la situation des travailleurs. À la JOC, nous continuerons également à réfléchir sur les différents secteurs d'action que nous abordons dans cet espace qui nous donne l'opportunité de partager les témoignages des jeunes travailleurs et de contribuer à la lutte pour la justice, l'égalité et la dignité des jeunes travailleurs.