Le Père Reginaldo Andrietta, ancien aumônier de la JOC Internationale, nommé évêque par le Pape François

Une reconnaissance de son cheminement aux côtés de la jeunesse ouvrière

 

Le Pape François a nommé le Père José Reginaldo Andrietta évêque de Jales, dans l’Etat de Sao Paulo au Brésil. Cette nomination a été annoncée le mercredi 21 octobre et la cérémonie d'ordination a eu lieu le dimanche 27 décembre en la Cathédrale Saint-Antoine de Padoue à Americana, Brésil.

Reginaldo Andrietta est né à Pirassununga (SP) en 1957 et a été ordonné prêtre en 1983. Il a connu la JOC à l’époque où il était au séminaire et a depuis lors consacré sa vie à la jeunesse travailleuse. Il a été aumônier de la JOC du Brésil dans les années 1980, de la JOC des Amériques de 1991 à 1995, et de la JOC Internationale de 2000 à 2006.

Il a obtenu un master en catéchèse à l’Institut international Lumen Vitae à Bruxelles et une licence en théologie pastorale à la Katholieke Universiteit Leuven.

Il a lancé le processus d’extension de la JOC en Argentine et aux Etats-Unis. Il est actuellement responsable de la Paroisse San Judas Tadeo à Americana (Sao Paulo), ville où il œuvre pour établir la JOC.

Lancement du XIVe Conseil international de la JOCI

Nous avons l’immense plaisir de lancer le processus qui nous mènera à notre XIVe Conseil international, lequel aura lieu du 25 septembre au 9 octobre 2016 à Aix-la-Chapelle, en Allemagne. Le thème du Conseil est « Un travail juste – Une option fondamentale pour la dignité de tous » et le slogan sera « Luttons pour la dignité des jeunes travailleurs ».

Le Conseil international de la JOCI est l’organe suprême du mouvement, il jouit des pleins pouvoirs et agit en toute souveraineté. Cette instance est le lieu de partage de la situation de la jeunesse travailleuse, un lieu de clarification, de coordination et de recherche de solutions. En tant qu’organe suprême, le Conseil international accomplira la tâche qui lui est confiée d’appliquer la méthode Voir-Juger-Agir pour évaluer les actions qui sont menées par, avec et parmi les jeunes travailleurs à tous les niveaux du mouvement conformément aux orientations du Plan d’action international.

Une analyse claire, solide et complète de tous les aspects de la vie – sociaux, politiques, économiques, culturels et idéologiques – est requise pour élaborer une nouvelle proposition d’action et mener à bien la mission du mouvement qui est de créer une société nouvelle pour tous les êtres humains, en particulier les jeunes travailleurs et travailleuses.

Pour que nous puissions élaborer une nouvelle proposition de développement humain, il est nécessaire de critiquer la logique de vie actuelle et d’apporter des preuves concrètes montrant que la modernité qui ressort de la logique capitaliste est incapable de créer une harmonie dans la vie de tous. Nous devons mettre l’accent sur le fait que la destruction des êtres humains, de la nature et de la culture est le reflet de l’échec de notre société actuelle qui promeut la domination d’une minorité sur la majorité.

40 ans après le Conseil de Linz

1975 a constitué une étape importante non seulement dans l’histoire du monde, mais également dans l’histoire de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne Internationale (JOCI). 40 ans plus tard, les dirigeants et membres de la JOC d’Autriche des années 1970 et 1980 se sont réunis pour jeter un regard sur le passé, analyser le présent et préparer des actions pour l’avenir, non pas pour eux-mêmes mais pour la génération actuelle de jeunes travailleurs.

Une cinquantaine d’anciens jocistes de différentes régions d’Autriche ont participé à ce rassemblement à Linz le 25 avril 2015. Une réception a été organisée pour se remémorer les souvenirs du passé, partager les expériences qu’ils ont vécues à la JOC et expliquer où ils en sont aujourd’hui. Elle a été suivie d’un exposé de Gerard Steger, l’intervenant de la Fédération des syndicats autrichiens.

Gerard Steger a fait remarquer que l’année 1975 avait été jalonnée de nombreux événements mondiaux importants, notamment la fin de la guerre du Vietnam, l’interdiction par l’Assemblée générale de l’ONU de l’utilisation des armes chimiques, l’indépendance d’un certain nombre d’États en Europe et en Amérique latine, la création de Microsoft par Bill Gates, la mort du dictateur espagnol Franco, la première réunion du Conseil de l’UE, et en Autriche, la tenue d’élections parlementaires.

La JOCI, quant à elle, a organisé son 4e Conseil international à Linz cette année-là, adoptant une série de documents définissant son identité et son orientation. Ces documents sont la Déclaration de principes (DP), la Tâche d’éducation (TE) et la Révision de vie et d’action ouvrière (RVAO).