Errol Samarista : « Tous les pêcheurs doivent bénéficier d'une protection sociale adéquate »

fisherman 1

« C'est ma deuxième vie. J'ai passé plus de 24 h, un jour et une nuit, à flotter en pleine mer en mars 2020. J'ai eu la chance d'être découvert le long du rivage d'une localité proche. Je remercie Dieu pour ma seconde vie. » - Jesus Aguilar, jeune pêcheur

Errol Samarista, coordinateur de la JOCI en Asie Pacifique, est l'une des personnes ressources ayant participé au webinaire « La sécurité et la santé sont un droit fondamental au travail », organisé par INSP!R Asia (International Network for Social Protection Rights) et l’ACV-CSC International, le lundi 25 et le mardi 26 octobre 2021.

Tous les travailleurs, hommes ou femmes, quel que soit leur type d'emploi, formel ou informel, ont droit à un cadre de travail sûr et sain, y compris à des soins de santé de qualité et abordables et à une protection sociale. Déclarer que la sécurité et la santé sont un droit fondamental au travail signifie que les gouvernements doivent le respecter, le promouvoir, l'inscrire dans la loi et le faire appliquer, en contrôlant sa mise en œuvre en toute bonne foi.

Le pape François à la JOC : Faire avancer le Royaume de Dieu en construisant une société plus juste et équitable

 

pope 1

La vie des jeunes travailleurs et leurs droits ont toujours reçu toute l'attention du Pape François. À l'occasion du Conseil international de la JOCI, le pape François, par l'intermédiaire du secrétaire d'État du Saint-Siège, a envoyé un message d'encouragement à la JOCI pour qu'elle poursuive son travail en faveur de conditions de vie meilleures  pour tous les jeunes travailleurs.

Le secrétaire d'État du Saint-Siège, le Cardinal Pietro Parolin, a écrit à la JOC internationale au nom du pape François à l’occasion du Conseil international du mouvement qui avait été reporté et s'est finalement tenu sur Zoom le mois dernier.

« Sa Sainteté est convaincue qu'en ces temps de crise économique et sociale, les discussions du Conseil réaffirmeront les efforts des jeunes pour faire avancer le Royaume de Dieu en construisant une société plus juste et équitable qui ne laisse personne de côté et qui promeut le respect des droits fondamentaux de tous, y compris le droit à un emploi sûr et digne », a écrit le Cardinal Parolin.

Histoires cachées : Le mouvement JOC en République démocratique allemande

Files

Les dossiers concernant la JOC en République démocratique allemande sont aujourd'hui conservés en toute sécurité au KADOC

Nous avons tous en mémoire les images d'Allemands brandissant des marteaux et des burins pour abattre le mur qui les séparait les uns des autres. Il y a 32 ans jour pour jour, le 9 novembre 1989, le Mur de Berlin tombait. Non seulement cela mettait fin à la partition de Berlin, mais cela déclenchait également l'effondrement du bloc de l'Est et signifiait la fin de la Guerre froide qui avait divisé l'Europe et le monde pendant les quatre décennies précédentes. L'importance historique de cette journée ne saurait être exagérée.

C'est pourquoi l’occasion est idéale aujourd'hui de parler d'une découverte intrigante dans les archives de la JOCI. Parmi les nombreuses boîtes contenant des dossiers par pays, nous sommes tombés sur deux boîtes qui portaient l’inscription « Allemagne de l'Est ». Ces boîtes étaient remplies de documents manuscrits, souvent des listes de membres ou des rapports très concis. Quelle était l'histoire de ces documents ? Y avait-il une JOC en République démocratique allemande ? Et, si c'était le cas, comment les boîtes d'archives sont-elles arrivées en toute sécurité à Bruxelles ?