La JOCI à la Conférence de l’OIT : Ceux qui profitent doivent contribuer à mettre fin aux inégalités et aux discriminations

ILO 2021 Errol

La Conférence internationale du Travail de cette année se tient en deux parties. La seconde partie se déroule du 25 novembre au 11 décembre 2021.

Errol Alonzo, Carolin Moch et Sarah Prenger ont représenté la JOCI lors de la deuxième partie de cette assemblée internationale. À cette occasion, Errol a lu une déclaration en réponse au rapport du Directeur général de l'OIT sur l'inégalité.

Au début de son intervention, Errol a confirmé le rapport du Directeur général.

« Les jeunes travailleurs du monde entier confirment le rapport. Ils confirment, par exemple, que les travailleurs sous contrat temporaire ont été les premiers à être licenciés ; que les travailleurs informels ont dû choisir entre mourir de faim et risquer d’être infectés ; que les travailleurs intérimaires embauchés à la semaine ne sont pas vraiment en mesure d'interagir avec leurs camarades de travail ; qu'une chef de département a été rétrogradée après avoir parlé de sa grossesse à son employeur ; et qu'un travailleur de plateforme qualifié travaille sans contrat. »

La JOCI à l’UNESCO : Investir dans une protection sociale forte

Unesco 2021 Sarah

La JOCI était invitée à la 41e Assemblée Générale de l'UNESCO qui s'est tenue au siège de l'organisation à Paris (France) du 9 au 24 novembre 2021. En tant que partenaire officiel de l'UNESCO, la JOCI a été invitée à donner son point de vue sur les questions qui retiennent actuellement l'attention de l'UNESCO.

Sarah Prenger, présidente de la JOCI, a partagé son point de vue sur l'éducation, le travail et la jeunesse. Elle a salué le fait que le directeur général de l'UNESCO ait souligné l'impact des perturbations de la scolarité liées à la pandémie sur près de deux milliards d'apprenants.

« Je remercie le directeur général de l'UNESCO d'avoir souligné qu'en 2020, 1,6 milliard d'apprenants ont été affectés par des perturbations de leur scolarité sans précédent. Ces données montrent tout simplement que des milliards de personnes dans le monde sont loin de vivre dans la dignité », a déclaré Sarah.

Participation et autonomisation des femmes

empowerment 1 group

Le 21 novembre dernier, trois organisations internationales bien connues ont organisé un séminaire qui avait pour thème « Participation et autonomisation des femmes dans le monde ». Avec la collaboration d'Entraide et Fraternité, le MIJARC (Mouvement International de la Jeunesse Agricole et Rurale Catholique), la FIMARC (Fédération Internationale des Mouvements d'Adultes Ruraux Catholiques) et la JOCI (Jeunesse Ouvrière Chrétienne Internationale) se sont entendus pour organiser ce séminaire, auquel ont participé des femmes, jeunes et adultes, de pays tels que le Paraguay, le Nicaragua, le Pérou, la Colombie, le Brésil, Haïti, le Guatemala et la République Dominicaine.

Le séminaire, réalisé en ligne, a pu compter sur les contributions importantes de trois participantes, du Pérou, du Nicaragua et du Paraguay, qui ont expliqué ce que signifie être une femme dans leur pays et ont décrit la réalité à laquelle elles sont confrontées dans tous les aspects de leur vie.